lundi 18 février 2008

Freebox et 3G - Free opérateur mobile ?

Les FAI [1] pour étendre leur part de marché sont amenés à repenser leur offre.
L'ère de l'

offre triple play

s'achève.
Au trio Internet / Télephonie sur IP (VOIP) / Télévision sur IP viendra bientôt s'ajouter la téléphonie mobile.

Le gouvernement actuel souhaitait mettre en vente 4 licences 3G.
Les 3 premières ont été logiquement achetées par les 3 opérateurs de téléphonie mobile (Orange, SFR et Bouygues Telecom).

Seule Bouygues Telecom n'est pas également positionné comme un FAI.

Avant de parler plus en détail de la 4è et dernière licence 3G à acquérir, rappelons ce qu'est la 3G.
  • La 3G est une technologie de

téléphonie mobile

  • La 3G ajoute un confort pour le transfert de données tels que la video.
  • La 3G permet de permet également d'accéder à l'Internet avec un meilleur débit.
  • On utilise aussi le terme UMTS - Universal Mobile Telecommunications System - pour parler de la 3G.
  • 3G signifie 3è génération.
Pour profiter de la 3G, il faut changer de téléphone pour un

téléphone 3G.

Pour le moment, la 3G permet de regarder la télévision, de passer des appels en visioconférence, surfer sur Internet, d'envoyer des SMS et des MMS.
D'autres usages restent à inventer.

Le Fournisseur d'Accès Internet Free est intéressé par cette dernière licence mise en vente.
Iliad/Free a par contre demandé - ce qui n'est pas du goût des 3 opérateurs de téléphonie mobile - au choix :
  • un étalement du paiement de la redevance
  • une réduction sur le prix de la licence 3G
L'idée étant de profiter de cette manne pour faire entrer plusieurs fois 619 millions d'euros dans les caisses de l'état, et 1% du chiffre d'affaires généré par la 3G,le Ministère des Finances est prêt à faire quelques concessions.

Alors que l'an dernier seul Free Mobile [2] déposait sa candidature pour cette licence, désormais devant la possibilité d'aménagement du prix de la licence le câblo-opérateur Numéricâble se réveille et se trouve soudainement intéressé ...

Le

fonds de placement

américain Carlyle, qui détient 35 % des actions de Numéricâble se dit aussi intéressé par le rachat du FAI Free.
Ben voyons !
;o(

Alors Free opérateur mobile ?


Rêvons juste une minute à :
  • un accès Internet [3] fixe (domicile) et mobile (téléphone et ordinateur) couplé à ...
  • un service de

téléphonie sur IP

(Freebox) et téléphone portable (mobile 3G)
  • avec un téléphone

portable gratuit

Le tout pour 29,99 euros / mois ...
;o)

Ou plus raisonnable mais toujours agitateur :
  • 29,99 euros / mois pour Internet
  • 7,49 euros / mois pour 1H de communications Free Mobile
  • 14,99 euros / mois pour 2H de communications Free Mobile
  • 19,99 euros / mois pour 3H de communications Free Mobile
  • 29,99 euros / mois pour 6H de communications Free Mobile
  • 44,99 euros / mois pour 10H de communications Free Mobile
@+
Bluebeetle(one).

[1] FAI : Fournisseur d'Accès Internet
[2] Free Mobile est une filiale à 100% du groupe Iliad.
[3] Cet accès Internet incluant Internet + Télévision (dont TNT) + Appels téléphoniques vers les boxes, les fixes en France et 70 destinations en illimité dans le monde.

- AR 995,619 -