mardi 19 février 2008

Blu Ray - HD DVD : la guerre des Trois ...

... formats n'aura pas lieu.
D'un côté Sony qui a développé le format

Blu Ray

, de l'autre Toshiba qui a conçu le format

HD DVD

.
Et entre les 2 les studios de production de cinéma et les consommateurs.

Bien entendu, ces 2 formats ne sont pas compatibles : pas question de lire un Film HD DVD sur un

lecteur Blu Ray

et vice-versa.

On a appris hier que Toshiba jetait l'éponge et arrêtait le format HD DVD.

Pourquoi ce revirement ?

Alors que certains s'attendaient à ce qu'un Troisième format numérique [1] vienne mettre tout le monde d'accord, Toshiba a pris la décision de jeter l'éponge.
Toshiba abandonne la production et la commercialisation du HD DVD.

Mais pourquoi ?

La raison est simple : les studios de cinéma américains les plus importants ont radié petit à petit la cause du

disque Blu Ray

.
Parmi ces studios, on compte les studios Disney, Warner [2], la MGM , la 20th Century Fox [3].
Les enseignes de distribution [4] ont également rejoint Sony. Wal-Mart qui est un acteur incontournable aux USA pour diffuser téléviseurs, lecteurs de salon, ordinateurs, logiciels, et plus encore a lui aussi plébicisté le format Blu-Ray.

Sony n'a pas toujours été gagnant dans ses choix technologiques. Vous en voulez une preuve ? Relisez Sony abandonne l'Atrac.

Concrètement pourquoi le format Blu Ray s'est imposé ?

Il faut regarder du côté de la capacité de la galette pour comprendre.
Le HD DVD permettait de stocker de 15 Go à 30 Go (en double couche) tandis qu'un disque Blu Ray peut contenir de 25 Go à 50 Go (en double couche).

Le combat étant désormais terminé, les réalisateurs vont pouvoir commencer à profiter pleinement de ce nouveau support numérique et nous offrir toujours plus de bonus. [5]

Et pour nous consommateurs cinéphiles qu'est-ce que cela change ?
Notre

home cinéma

devra accueillir un

lecteur de salon Blu Ray


La prochaine étape pourrait être un

enregistreur sur disque dur

et un

graveur Blu Ray

.

Bons films !

@+
Bluebeetle(one).


[1] Un format numérique pour succéder à nos actuels DVD.
[2] Warner est le premier diffuseur de DVD aux États-Unis.
[3] La Twentieth Century Fox représente 70 % des films américains.
[4] Ces enseignes ressemblent dans les produits mis à vente à une chaîne telle que Darty ou Boulanger en France.
[5] Espérons que quantité rimera avec qualité.

- AR 971,455 -