lundi 20 octobre 2008

Licenciement economique de courte duree

Nous avons tous (ou nous aurons) en tant que salariés à affronter le choc émotionnel d'un licenciement. Au delà de l'aspect financier et professionnel c'est souvent une fracture psychologique qu'il faut réussir à gérer.

Dans certains cas cela peut se traduire à l'extrême par une dépression voire pire. Ce que j'ignorais c'est que certains chefs d'entreprise avaient du cœur...

En effet, le patron de Jet Airways [1] a réembauché vendredi dernier les 1900 employés qu'il avait licencié mercredi. Si en France, on se retrouvait dans la même incroyable situation : les Assedics n'auraient même pas le temps d'appliquer le délai de carence et les 1900 demandeurs d'emploi d'obtenir un rendez-vous à l'ANPE.

Ce patron pas comme les autres a même déclaré "C'est une décision personnelle, en tant que père de famille de ces employés qui peuvent revenir travailler demain. Je ne pouvais pas en dormir de la nuit. Cela m'a perturbé de les voir en larmes. Je présente mes excuses pour cette grande souffrance et ce traumatisme. "

En France, un bon patron qui licencie pour faire remonter la rentabilité de l'entreprise et le cours de l'action en bourse quitte l'entreprise avec un scandaleux parachute doré.

L'histoire ne dit pas si tous ces ex-salariés ont accepté le retour au travail. [2] En France cela aurait donné un tollé entre syndicats et prud'hommes.

Allez retournez au travail !

@+
Bluebeetle(one).

[1] Jet Airways est la première compagnie aérienne privée indienne.
[2] Retourner à son poste après avoir été licencié ce n'est pas toujours évident : question d'orgueil parfois. Mais la situation économique mondiale et le marché de l'emploi étant ce qu'ils sont il faut savoir passer l'éponge.

2 commentaires:

Bree a dit…

Il les licencie économique juste pour 2 jours ! ces problèmes financiers aurait-ils disparus ?

bluebeetleone a dit…

Hello Bree,

ET bien non et c'est justement là le problème à jouer les patrons au grand cœur, il met probablement en péril toute l'entreprise...

@+
B.

PS: Pas sensationnelle votre dernière saison.