samedi 6 décembre 2008

Fabuleos : cashback et bons de réduction pour vos sites marchands préférés

Bien avant qu'Internet ne cesse d'être un projet universitaire et militaire pour devenir la toile que nous connaissons, le cashback existait déjà (hors ligne).

Dans les années 80 et 90 le cashback existait sous une forme un peu différente de celle qui nous est proposée aujourd'hui. Dans ces années où Internet n'était pas le moteur de comparaison et de décision majeur on proposait au consommateur une technique promotionnelle redoutable : le buyback. Le vendeur jouait sur la corde sensible des économies et de l'avenir incertain en vous proposant de racheter votre appareil au même prix que celui que vous allez payer aujourd'hui. Magnifique ? Pas forcément. En effet, pour profiter du buyback, il fallait présenter le ticket de caisse et la facture de votre appareil dans 10 ans (pas avant). Et croyez-le si vous le pouvez mais cette offre de rachat intégral futur était à même de déclencher votre acte achat présent.

Bien entendu, pour la plupart nous sommes incapables de nous souvenir de l'endroit où nous avons rangé la facture et le ticket de caisse de ce produit acheté il y a 10 ans. Autant dire que cela ne coûtait pour ainsi dire jamais rien à l'enseigne.

Fort heureusement pour nos économies de consommateur subissant la crise économique cette époque est bel et bien révolue et désormais lorsqu'on achète on peut récupérer une partie du prix payé et ce immédiatement.

Le cashback est le neveu des sites d'enchères. On pourrait traduire cashbach par l'expression achat rémunéré. Tout a commencé avec eBay : toute une gamme d'articles ont été mis en vente par des particuliers et des professionnels. Ces sites d'enchères ont eu un enfant qui n'a pas vécu très vieux : les sites d'achat groupé. [1] La 3è génération est apparue sous la forme des sites de cashback.

Il existe plusieurs sites Internet de cashback sérieux. Ils vous reversent dans une tirelire ou sur votre compte bancaire un pourcentage de ce que vous venez de dépenser en ligne. Ce pourcentage dépend de l'accord négocié par le site de cashback avec les sites marchands.

Cela semble attrayant n'est-ce pas ?

Cependant, la plupart des sites de cashback effectuent le virement bancaire ou émettent un chèque une fois que vous avez dépassé un certain seuil fixé à 25 ou 30 euros en général. À 1 - 2 - 3 ou 4 % cela peut prendre une éternité.

Achat-remunére-exempleC'est ici que le challenger Fabuleos tente de s'imposer face à ses concurrents en autorisant le transfert de votre remise directement sur votre compte bancaire [3] dès le premier centime d'euros une fois la cotisation annuelle de 7 euros réglée. Cette cotisation annuelle est retenue sur vos premières remises. De plus l'inscription est gratuite. Personnellement, en considérant le grand nombre d'acteurs déjà présents sur le segment du cashback, je ne suis pas persuadé que cette stratégie de cotisation annuelle soit très favorable à Fabuleos...

Par contre, ce qui fait la force de Fabuleos est son blog [4] qui permet aux membres du site d'échanger leurs bons plans, trucs et astuces.

En lançant l'outil de simulation on peut se faire une idée de ce que Fabuleos nous verserait.

Par exemple pour un achat de 50 euros de DVD chez Chapitre.com, Fabuleos nous reverse 4,50 % contre 3,00 % chez ses concurrents ou si vous préférez 1,81 euros avec Fabuleos.
Autre exemple avec une dépense de 400 euros chez Conforama, Fabuleos nous reverse 4,00 % contre 2,00 % chez ses concurrents soit 12,86 euros.

L'intérêt pour le consommateur est évident mais peut-être vous demandez-vous ce qui pousse les grands cybermarchands (Rue du commerce, la Fnac, la Redoute, Yves Rocher, ...) à consentir une remise sous la forme d'euros reversés directement à l'acheteur. C'est fort simple en vérité : reverser quelques euros aide à faire pencher la balance du côté de l'achat face à un cyber acheteur un peu hésitant voire économe et soucieux de défendre les intérêts de son pouvoir d'achat. En résumé, le cashback ou achat rémunéré est une façon d'Acheter moins cher.

Pour ne pas vous laisser sur votre faim, voici quelques codes promos dont vous ferez j'en suis convaincu bon usage:

Internity :
FABULEOSITY05 : 5€ pour 100€ d'achat
FABULEOSITY08 : 8€ pour 150€ d'achat
FABULEOSITY15 : 15€ pour 300€ d'achat
FABULEOSITY40 : 40€ pour 1000€ d'achat

Etam :
NOEL : 30% de réduction sur toute la commande jusqu’au 3 décembre 2008
08967271 : 10€ de réduction pour un minimum d'achat de 50€

Pimkie :
XMAS08 : 10euros de réduction à partir de 50euros d'achat du 24 novembre au 31 décembre!

Fnac Eveil et Jeux :
E8512100

Saisissez le code au moment du paiement et bénéficiez:
- de 10 € de réduction dès 80 € d'achats ou 15 € dès 110 € d'achats,
- du report de paiement dès 80 € d'achats,
- du jeu Coco des îles offert dès 55 € d'achats.
Le code de réduction est cumulable avec votre achat rémunéré.

Bons achats de Noël au meilleur prix !

@+
Bluebeetle(one).

[1]Unissons-nous pour faire baisser le prix de cet article en l'achetant à 10, 20 ou 50 exemplaires. Cela a fait un flop car il est difficile devant le choix immense offert aux internautes de motiver jusqu'au 50 personnes qui ne se connaissent même pas à acheter le même article en même temps.
[2] Fabuleos est entré dans l'arène du Cashback le 16 septembre dernier.
[3] Il s'agit donc d'un virement bancaire vers votre compte courant.
[4] http://blog.fabuleos.fr/

Article sponsorisé

1 commentaires:

Bree a dit…

Heureusement que tu es là pour me faire découvrir tout ça...