jeudi 15 mai 2008

Si la trilogie Indiana Jones ne vous a pas suffi

Dans un passé assez lointain [1], j'avais partagé - au moyen de la lecture - les aventures d'Indiana Jones et les aventuriers de l'arche perdue. Les disques vinyl, les walkman à cassette et les énormes

magnétoscopes

VHS faisaient partie de notre quotidien ...

Il m'aura fallu quelques années supplémentaires pour découvrir cette même histoire en

film

à la télé. Cette année j'ai enfin pu regarder à la

télévision

pour la première fois Indiana Jones et le temple maudit puis Indiana Jones et la dernière croisade. [2]

Comme quoi il n'est décidément jamais trop tard pour « réviser ses classiques ». Je dois avouer que je préfère aborder le nouveau volet d'une saga cinématographique en ayant fraîchement en tête les opus précédents.

Voici en quelques lignes quelques repères historiques pour la

trilogie Indiana Jones


  • Indiana Jones et les aventuriers de l'arche perdue nous parachutait pendant la seconde guerre mondiale.
  • Indiana Jones et le temple maudit nous plongeait en plein cœur [3] de l'Inde dans une année beaucoup trop floue pour la dater précisément.
  • Indiana Jones et la dernière croisade avait offert à notre professeur d'archéologie et aventurier favori une nouvelle occasion de damer le pion aux armées nazies.
Nous avions donc laissé Harrison Ford et Sean Connery, qui interprétait le père d'Indiana Jones quelques mois avant l'année 1945.

Sur le même thème :

@+
Bluebeetle(one).


[1] Je n'étais même pas encore adolescent à cette époque. Le terme

DVD

nous était étranger.
[2] À l'occasion d'une énième rediffusion.
[3] Si ce n'est pas de la référence cinématographique ça ...

Technorati Tags:, , , , , , ,

2 commentaires:

patrick a dit…

j'ajouterai que cette série de films faisait référence à un age d'or hollywoodien où les films d'aventures étaient beaucoup plus nombreux: de cette trilogie, j'ai oublié (détesté?) le temple maudit,trop typé "teenagers" mais les 2 autres avaient un souffle épique. dans le numero 3: James bond, pardon, sean connery en père universitaire chercheur confronté à son fils chercheur aventurier était savoureux. Dans ces années là ne pas oublier A la Poursuite du Diamant Vert avec mickael douglas et la savoureuse kathleen turner,qui était un autre film d'aventures épiques

bluebeetleone a dit…

Bonjour Patrick,

Sans nul doute « Indiana Jones et le temple maudit » était une suite sans saveur ... au point que même Spielberg déteste cet opus ...

« À la poursuite du diamant vert » était aussi un film d'aventures grand spectacle qui se dégustait avec plaisir dans les salles obscures.

Le seul film d'aventures qu'il me vienne spontanément en 2008 (hors Indiana Jones) c'est la série Benjamin Gates :
http://www.cinemovies.fr/fiche_film.php?IDfilm=2168
http://www.cinemovies.fr/fiche_film.php?IDfilm=12704

Il me reste à les regarder ...